Menu de fêtes végane

Belle nappe aux couleurs rouge & verte, petite guirlande lumineuse courant au centre de la table, douces odeurs en provenance de la cuisine … Ça sent les fêtes 🌱🎉🎄!

Les fêtes de fin d’année peuvent rapidement se transformer en enfer pour les végétaliens perdus dans des familles de cadavrivores … mais il est tout à fait possible (et pas si compliqué !) de préparer un repas exempt de cruauté, qui mette tout le monde d’accord. Parce qu’après tout, qu’est-ce qu’on attend d’un repas de fêtes ? Qu’il soit beau, appétissant, satisfaisant, riche en protéines et gourmand ? J’ai un repas à vous proposer !

capture-decran-2016-12-26-a-16-07-50

Voici donc un article assez long où je vous explique comment réaliser ce beau menu 🎄!

 

Sapin feuilleté aux deux pestos

Pièce maîtresse d’un apéritif tout à fait instagrammable, laissez-moi vous expliquer comment réaliser un sapin comestible tout mignon, très aisément !

Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : une demie heure 

Pour un petit sapin, vous aurez besoin de :

  • 1 bloc de pâte feuilletée
  • 1 tartinade verte & 1 tartinade rouge
  • des graines de sésame & de lin
  • un peu de lait végétal

Étaler la pâte feuilletée sur une fine épaisseur de moins de 5 millimètres.
Séparer cette pâte étalée en deux morceaux égaux et similaires.
Colorer la première pâte en répartissant la garniture : sur la moitié gauche, étaler une sorte de tartinade (ne pas hésiter à mettre une belle couche) et continuer ainsi avec la deuxième sorte de tartinade, sur la moitié neutre restante de la pâte.
Recouvrir de la deuxième pâte.
À l’aide d’un couteau pointu, découper une forme de sapin (ou de la forme que vous voulez). Écarter les bordures de la pâte, ne faisant pas partie du sapin. Dans ces chutes de pâte, découper des lanières et les torsader.
En faisant des lignes au couteau, découper des lanières, mimant les branches du sapin (qui restent soudées à la partie centrale : le tronc). Torsader une à une les lanières (en effectuant un côté à la fois du sapin, afin de ne pas mélanger les pestos, qui vous colleront un peu aux doigts.

capture-decran-2016-12-26-a-18-41-41
Badigeonner un peu de lait sur le tronc du sapin.
Saupoudrer des graines de sésame sur les branches et des graines de lin sur le tronc (rappelant la couleur brune du tronc du sapin).
Enfourner une demie heure dans un four préchauffé (en chaleur tournante, de préférence) à 180°C, en surveillant la cuisson. Le sapin doit être doré mais non cramé !

capture-decran-2016-12-26-a-18-43-15
Mon beau sapin …

Terrine végétale de faux gras

Le foie gras se retrouve un peu trop souvent au centre de la table de fêtes de fin d’année de nombreuses familles. Est-ce qu’il est encore utile de rappeler que le foie gras est en réalité le foie malade cuisiné, d’une oie gavée et tuée pour le « plaisir » gustatif de quelques personnes, qui à leur tour seront malades, d’en avoir abusé ?

Une solution simple est d’arrêter de contribuer à cette souffrance et de miser sur d’autres mets festifs pour votre entrée. Mais si vous voulez prouver aux gens qu’il est possible de remplacer du foie gras (c’est une étape pour bien des personnes, de remplacer un plat connu par quelque chose de similaire, plutôt que d’aller chercher des idées & habitudes nouvelles), alors voici une recette testée & approuvée.

J’aimerai souligner qu’il ne faut pas chercher à retrouver le goût connu du foie gras, au travers de cette recette ; il faut goûter cette terrine en restant en quête d’odeurs & goûts nouveaux.

Cette recette de faux gras est : sans cruauté, sans gluten, sans tofu et sans dépenses onéreuses.

Temps de préparation : moins d’une demie heure 
Temps de cuisson : moins de 10 minutes 
Temps de repos : au moins une nuit 

Pour une belle terrine de faux gras, vous aurez besoin de :

  • un peu d’huile d’olive
  • 1 oignon rouge
  • 400 grammes de champignons de Paris frais
  • 200 grammes de pois chiches cuits, ou 100 grammes crus
  • 10 cL de crème végétale (soja, riz ou avoine)
  • 80 grammes de margarine végétale
  • 1 càc de cannelle moulue
  • quelques tours de moulin à poivre (5 baies, de préférence)
  • ½ càc de sel
  • 15 cL de vin blanc sec
  • 4 grammes d’agar agar en poudre (environ 2 càc)

Pour les finitions, vous avez encore besoin de :

  • un peu de margarine végétale
  • 1 pincée ou 2 de curcuma

Si vous utilisez des pois chiches secs, commencez par leur cuisson (voir ici).
Émincer l’oignon et les champignons.
Faire chauffer un fond d’huile dans une grande poêle et y faire revenir l’oignon & les champignons, en remuant pour éviter que ça n’accroche.
Dans un robot culinaire, mixer les pois chiches cuits avec les champignons et l’oignon. Ajouter la crème, la margarine, la cannelle (n’ayez crainte, la cannelle a pour rôle de faire ressortir les goûts des ingrédients, elle ne va pas parfumer votre faux gras) le poivre et le sel. Laisser ce joyeux mélange dans le bol du robot.
Dans une petite casserole, porter le vin à ébullition avec l’agar agar. Laisser frémir une minute en mélangeant énergiquement. Le gélifiant va s’activer par la chaleur et la friction du fouet.
Ajouter ce mélange liquide dans le robot. Mixer afin d’obtenir une préparation crémeuse & homogène.
Sortir une belle terrine du placard (j’ai utilisé un plat à cake de 25 centimètres de long et mon faux gras a fait 5 centimètres de hauteur).
Malaxer un peu de margarine avec du curcuma et graisser la terrine.
Verser la préparation immédiatement dans la terrine. Laisser refroidir, puis recouvrir de film alimentaire et placer au frais au moins une nuit, mais jusqu’au moment de servir.
Pour le service, enlever le film alimentaire, placer un beau plat sur le dessus de la terrine et la retourner pour faire descendre le faux gras sur le plat.
Découper des tranches d’environ ½ centimètre.

capture-decran-2016-12-26-a-18-43-47

Préparer des fines tranches de pain et les faire griller.
À déguster déposé ou tartiné sur du pain toasté (ou du pain d’épices, pour plus de gourmandise festive !), seul ou par exemple avec un peu de confit d’oignons ou de confiture de figues.

Conservation : une semaine au réfrigérateur.

 

Rôti de seitan farci aux champignons, châtaignes & potiron 

Temps de préparation : moins de 30 minutes 
Temps de repos : 2 heures 
Temps de cuisson : 15 + 40 = 55 minutes 

Pour un grand « rôti », il vous faudra :

  • 150 grammes de farine de gluten
  • 30 grammes de farine de quinoa
  • 1/2 càc de sel
  • 30 cL de bouillon de légumes
  • 1 càs de sauce soja
  • 100 grammes de champignons sauvages déshydratés (ici, nous avons utilisé des bolets, mais il est possible de prendre n’importe quelle autre sorte de champignons, sauf des champignons de Paris)
  • 2 échalotes
  • 1 gousse d’ail
  • 100 grammes de potiron
  • 300 grammes de châtaignes cuites au naturel
  • 3 càs d’huile d’olive
  • 2 pincées de noix de muscade moulue
  • 2 tours de moulin de poivre
  • 2 feuilles de laurier (sèches)
  • 1 branche de thym (frais)

Il est possible de remplacer la farine de gluten & de quinoa par un mélange tout prêt pour réaliser du seitan.

Commencer par la préparation du seitan.
Dans un saladier, mélanger la farine de gluten, la farine de quinoa et le sel et ajouter le bouillon & la sauce soja. Pétrir à la main pendant quelques minutes, jusqu’à obtenir une pâte élastique ne se déchirant pas à l’étirement. Rouler la pâte en boule et la laisser reposer sous un torchon pendant 2 heures, à température ambiante.

Pendant le temps de repos, préparer alors la farce de légumes.
Réhydrater les champignons dans un bol d’eau bouillante.
Émincer finement les échalotes et écraser l’ail.
Laver, éplucher et couper en cubes d’½ centimètre le potiron.
Hacher les châtaignes grossièrement.
Égoutter les champignons et les presser pour enlever l’excédent d’eau.
Faire chauffer de l’huile dans une grande poêle, à feu moyen et y faire revenir l’ail & l’oignon pendant environ 5 minutes. Ajouter les châtaignes, les champignons et le potiron. Laisser cuire en remuant pendant une dizaine de minutes. Saler & poivrer selon convenance.
Retirer du feu et laisser refroidir.

Étaler le seitan en un rectangle sur un torchon bien propre peu épais.
Étaler la farce sur le seitan dans la longueur et le rouler sur lui-même.

capture-decran-2016-12-26-a-18-42-14
Le seitan & sa farce

Enrouler dans le torchon, serrer fort les extrémités et lier le tout avec de la ficelle de cuisine, afin de maintenir la pression.

capture-decran-2016-12-26-a-18-44-53
Notez la grandeur du rôti, par rapport à l’échelle de la main

Remplir d’eau froide une grande cocotte et la placer sur une plaque de cuisson.
Placer les feuilles de laurier & la branche de thym dans l’eau.
Immerger le seitan.
Faire chauffer à pleine puissance et compter 40 minutes de cuisson à partir du début de l’ébullition.

capture-decran-2016-12-26-a-18-42-47
C’est parti pour la cuisson !

Conserver le rôti dans le torchon et son eau de cuisson, jusqu’au moment de sa consommation. (Si vous ne souhaitez pas déguster ce plat immédiatement, vous pouvez le laisser refroidir et le conserver au frais une semaine ; vous pourrez le réchauffer en rondelles, dans une poêle légèrement graissée.)
Défaire les liens en les coupant à l’aide d’une paire de ciseaux et sortir doucement le rôti du torchon. Servir immédiatement en découpant des tranches d’au moins 1 centimètre d’épaisseur.

capture-decran-2016-12-26-a-18-45-09

Compter deux à trois tranches par personne et servir avec une sauce brune et des légumes.

capture-decran-2016-12-26-a-18-45-24
Une belle assiette de fêtes 🎄

 

Sauce au porto, aux champignons & aux airelles 

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 5 minutes 

  • 100 grammes de champignons sauvages déshydratés
  • 2 échalotes
  • 1 càs d’huile d’olive
  • 1 càs de farine
  • 8 cL de porto rouge
  • 25 cL de bouillon de légumes
  • 1 càc de concentré de tomates
  • sel
  • poivre
  • 1 càs de margarine

Commencer par réhydrater les champignons dans un bol d’eau bouillante pendant une dizaine de minutes.
Émincer les échalotes.
Une fois les champignons réhydratés, les mélanger à la farine dans un bol sec.
Faire chauffer un fond d’huile dans une casserole et y faire revenir les échalotes pendant 5 minutes à feu moyen.
Déglacer avec le porto et bien gratter le fond de la casserole. Laisser réduire de moitié sur feu vif, puis ajouter le bouillon & le concentré de tomates.
Mélanger et incorporer les champignons enfarinés.
Saler & poivrer et laisser la sauce s’épaissir, sur feu moyen.
Retirer du feu et ajouter la margarine sans cesser de remuer, jusqu’à ce que la sauce soit bien onctueuse.

capture-decran-2016-12-26-a-18-42-31

 

Légumes d’hiver dorés au four, au sirop d’érable

Les légumes anciens & classiques seront tout à fait mis en valeur par une telle cuisson, bien gourmande.

Temps de préparation : 5 minutes 
Temps de cuisson : 1 heure 45 minutes 

Pour 4 belles portions, il vous faudra :

  • 3 belles carottes (de différentes couleurs, si possible)
  • 2 panais
  • 4 grosses pommes de terre
  • ¼ de potiron
  • 10 cL d’huile d’olive
  • quelques branches de thym frais (ou 2 càs de thym séché)
  • 1 càs de sel
  • quelques tours de moulin à poivre
  • 200 grammes de châtaignes cuites au naturel
  • du sirop d’érable (25 cL max)

Laver, brosser & couper les pommes de terre en deux, dans la longueur.
Laver, brosser & couper les carottes en deux (ou en 4, selon l’épaisseur), dans la longueur.
Laver, brosser & découper le panais en forme de frites.
Laver, peler & découper le potiron en gros cubes.

Faire chauffer le four à 200 °C.
Dans un (très) grand saladier, mélanger l’huile, le thym, le sel & le poivre. Y verser les légumes ainsi que les châtaignes et bien mélanger afin d’enrober tous les morceaux d’huile aromatisée.
Étaler les légumes dans un grand plat allant au four et enfourner pour 1 heure 45.
Remuer les légumes toutes les demie heures.
Vingt minutes avant la fin de la cuisson, verser du sirop d’érable (un peu, mais pas trop non plus) sur les légumes.

Pour le croquant, nous avons ici choisi de disposer quelques pois mange-tout, simplement cuits rapidement dans de l’eau chaude.

 

 

L’heure du dessert !

Petits gâteaux : voir l’article sorti récemment : ici

img_0037

Orangettes : voir l’article ici

capture-decran-2016-12-22-a-10-41-25

Truffes : voir l’article ici

img_0036

Pour le popcorn, faites simplement chauffer un fond d’huile dans une poêle (la bonne température est atteinte lorsque si vous lancez un maïs dans la poêle il commence à frétiller), puis répartissez des grains de maïs à popcorn, jusqu’à ne presque plus apercevoir le fond de la poêle. Couvrir et laisser chauffer doucement en remuant assez souvent. Une fois que tous les grains sont explosés, sortir le popcorn de la poêle, le placer dans un grand saladier et l’assaisonner à votre convenance :

  • du sucre
  • du paprika et/ou du curry
  • autres idées sympathiques !

 

En espérant que ce menu végétal de fêtes vous aura plu, je vous souhaite une très belle période de fêtes de fin d’année 🌱🎉🎄 !

 


Afin de ne rater aucun article à venir, n’hésitez pas à cliquer sur le bouton bleu « Suivre » en-bas à droite de votre écran !
Si l’article vous a plu, vous pouvez me laisser un petit commentaire ci-dessous pour me le faire savoir et même mettre un « J’aime » si le coeur vous en dit !
Merci et à bientôt 😊🌱

Une réflexion au sujet de « Menu de fêtes végane »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s