La betterave rouge Ă  l’honneur pour Octobre rose

La betterave rouge, lĂ©gume (ou fruit ?!) de saison, Ă  la saveur sucrĂ©e & Ă  la couleur fĂ©minine, qu’on peut utiliser dans tant de recettes diverses et variĂ©es 
 Mais je vous expliquerai plus tard la raison de ma volontĂ© absolue Ă  rĂ©aliser une recette de couleur rose !
Pour ce qui est de son intĂ©rĂȘt nutritionnel, la betterave rouge contient beaucoup de vitamine A, de potassium et de magnĂ©sium ; ses fibres favorisent une assimilation progressive des glucides et permettent de stimuler le fonctionnement des intestins. Petit dĂ©tail subtil : la couleur de la betterave n’est pas transformĂ©e par notre organisme, qui la rejette comme il l’a absorbĂ©e.

La betterave est un lĂ©gume qui s’utilise le plus souvent cuit. Si on veut la consommer crue, il faudra la rĂąper trĂšs finement, si on veut la digĂ©rer correctement. Il existe des prĂ©parations de betteraves prĂȘtes Ă  l’emploi, dĂ©jĂ  cuites, mais il est bien meilleur de les prĂ©parer soi-mĂȘme, surtout qu’on est alors certain de leur origine & des produits employĂ©s !
Afin de cuire des betteraves fraßches, vous devrez procéder de la maniÚre suivante :

  • Si ce n’est pas dĂ©jĂ  fait, couper le feuillage (vous pourrez utiliser les fanes de betterave comme des Ă©pinards !) en gardant une petite partie de la tige (afin que les betteraves ne perdent pas trop de leur jus et gardent leur belle couleur) et brosser les betteraves avec leurs racines pour Ă©liminer la terre, sans les Ă©plucher.
  • Lorsque vous voudrez vĂ©rifier la cuisson, abstenez-vous de transpercer les betteraves, ça leur ferait perdre du jus ; mais essayez de frotter la peau vers la tige, pour voir si elle se dĂ©tache aisĂ©ment.

Diverses mĂ©thodes de cuisson s’offrent Ă  vous :

  • Bouillies Ă  l’eau :
    Faire bouillir un grand volume d’eau salĂ©e et un peu vinaigrĂ©e et y plonger les betteraves.
    Laisser cuire en surveillant la cuisson, jusqu’Ă  ce qu’elles soient tendres (entre 1h15 et 2h30).
  • À la vapeur :
    Placer les betteraves dans un panier vapeur, au dessus de 5 cm d’eau dans une grande casserole. Porter Ă  Ă©bullition et laisser cuire 20 Ă  40 minutes, en fonction de la taille des lĂ©gumes.
  • Au four :
    C’est le mode de cuisson rendant les betteraves les plus savoureuses. Il faut les emballer individuellement dans du papier aluminium, sans trop serrer et en fermant bien au niveau de la tige. Puis dĂ©poser ces paquets sur la grille, au milieu du four, prĂ©chauffĂ© Ă  170°C en chaleur tournante. Laisser cuire au moins 1 heure.

Une fois cuites, il va falloir Ă©plucher les betteraves. Commencez par enfiler un tablier ; la betterave, ça tache !! AprĂšs leur cuisson, laissez les betteraves refroidir un peu. La peau va partir trĂšs facilement, entre les doigts, vous n’avez normalement pas besoin d’un Ă©plucheur ! Enlevez seulement la tige & les racines, Ă  l’aide d’un couteau. Pas d’inquiĂ©tudes pour les taches de betteraves sur vos mains, elles partiront avec un peu de jus de citron et de savon, en frottant !
Vous pouvez maintenant utiliser ces bonnes betteraves cuites comme bon vous semble !

 

Cela faisait un moment que les betteraves me revenaient en tĂȘte, pour diverses recettes
 Et le mois d’octobre Ă©tant arrivĂ©, je n’avais plus d’excuses pour ne pas m’atteler Ă  l’essai des betteraves en cuisine 
 sucrĂ©e !

Pour ceux qui vivent dans une grotte, le mois d’octobre est depuis 23 ans le mois de la sensibilisation & de l’information, par rapport au cancer du sein.

L’objectif d’Octobre rose, dĂ©veloppĂ© par la l’association Le Cancer du Sein, Parlons-en !, est de fĂ©dĂ©rer les femmes, de sensibiliser l’opinion publique au cancer du sein tout en gardant un message d’espoir : lutter contre le cancer, c’est avant tout lutter pour que la vie continue, et avec elle, la joie de vivre.

capture-decran-2016-10-09-a-15-06-12

La betterave rouge rend les desserts tendres & moelleux et afin de faire ressortir leur belle couleur rose, il faut privilĂ©gier l’emploi d’une farine pĂąle.


AprĂšs toutes ces explications, je vous propose (enfin) aujourd’hui une recette de cookies Ă  la betterave & aux flocons d’avoine !
Si vous n’apprĂ©ciez pas le goĂ»t des betteraves et que celui des flocons d’avoine vous fait penser Ă  vos journĂ©es en tant qu’enfant malade chez votre grand-mĂšre, passez votre chemin et abstenez-vous de rĂ©aliser cette recette 
 Mais si comme moi vous adorez les flocons d’avoine et l’odeur singuliĂšre des betteraves, alors foncez dans votre cuisine !
AprĂšs plusieurs tests, je pense ĂȘtre arrivĂ©e Ă  une recette plutĂŽt sympathique de cookies roses & sains ! La voici 


Pour une douzaine de cookies Ă  la betterave & aux flocons d’avoine, il vous faudra :

  • une petite poignĂ©e de cranberries sĂ©chĂ©es
  • une petite poignĂ©e d’amandes entiĂšres
  • 30 cL (ou plus) de purĂ©e de betterave (ça correspond Ă  2 petites betteraves crues)
  • 15 cL de petits flocons d’avoine
  • 15 cL de farine
  • 10 Ă  15 cL de fĂ©cule de maĂŻs
  • 1 cĂ s de bicarbonate de sodium
  • 6 cL de sucre complet (vous pouvez utiliser du sirop d’agave, si vous prĂ©fĂ©rez et afin de mieux lier la pĂąte)
  • 7 cL d’huile de coco, fondue.

J’ai utilisĂ© de la purĂ©e de betterave, c’est Ă  dire qu’aprĂšs avoir fait cuire les betteraves (au four), je les ai Ă©pluchĂ©es puis passĂ©es au mixeur, afin d’obtenir une purĂ©e, facile Ă  incorporer dans des petits gĂąteaux, du houmous ou n’importe quelle autre recette de votre choix !

Commencez par couper les cranberries en petits morceaux, Ă  l’aide d’un couteau, puis rĂ©duisez les amandes en Ă©clats.
Dans un grand saladier, placez la purĂ©e de betterave, les cranberries et les Ă©clats d’amandes.
Ajoutez ensuite les flocons d’avoine, la farine, la fĂ©cule de maĂŻs, le bicarbonate, le sucre et l’huile de coco.
Préchauffer le four à 190 °C en chaleur tournante et préparer une feuille de papier sulfurisé, sur une plaque (ou grille) de cuisson.
Lavez-vous bien les mains et mĂ©langez tout ça (les Ă©lĂ©ments se mĂ©langeront mieux et la texture de pĂąte Ă  cookies sera plus vite atteinte que si vous aviez mĂ©langĂ© Ă  l’aide d’un ustensile). La pĂąte devrait avoir une belle couleur rose.
Selon la quantitĂ© de purĂ©e de betterave que vous avez utilisĂ©, si le mĂ©lange vous paraĂźt trop « liquide » pour rĂ©aliser des beaux cookies, vous pouvez rajouter un peu de farine.
Façonnez de beaux petits cookies que vous pourrez déposer sur la plaque de cuisson préparée.

img_8806

Je sais, on dirait des steaks tartares 😂 !

Enfournez pour une quinzaine de minutes, en surveillant la cuisson. Les cookies ne doivent pas avoir trop durci (ils durciront une fois cuits et seront en gĂ©nĂ©ral meilleurs le lendemain de la cuisson) ou bruni (on tient Ă  conserver la belle couleur, quand mĂȘme !) ni ĂȘtre trop mous.

img_8772

Petite anecdote : quand les cookies auront séché,
vous dĂ©couvrirez qu’ils sont verts, Ă  l’intĂ©rieur …
Je n’ai pas encore percĂ© le mystĂšre de l’apparition de cette couleur !

VoilĂ , il n’y a plus qu’Ă  les dĂ©guster, entre amis, en discutant d’Octobre rose, si les goĂ»teurs ne connaissent pas !
J’espĂšre que cet article un peu long vous aura plu et vous aura appris des choses. Je vous souhaite un bon amusement avec les betteraves !

 


 Afin de ne rater aucun article Ă  venir, n’hĂ©sitez pas Ă  cliquer sur le bouton bleu « Suivre » en-bas Ă  droite de votre Ă©cran !
Si l’article vous a plu, vous pouvez me laisser un petit commentaire ci-dessous pour me le faire savoir et mĂȘme mettre un « J’aime » si le coeur vous en dit !
Merci et Ă  bientĂŽtÂ đŸ˜ŠđŸŒ±

Une rĂ©flexion au sujet de « La betterave rouge Ă  l’honneur pour Octobre rose »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s