Faux-mage de cajou

Voici une recette de faux-mage que vous pourrez utiliser dans diverses recettes, Ă  tartiner ou grignoter ; c’est un faux-mage aĂ©rien & modulable.
Notez que les quantitĂ©s notĂ©es pour cette recette ne sont qu’approximatives, il faut jouer avec les proportions, afin d’arriver Ă  une consistance & un goĂ»t qui nous plait !

Pour obtenir un gros bol de ce faux-mage, il vous faudra :

  • des noix de cajou (25 cL, c’est Ă  dire que vous remplissez une tasse de noix)
  • de l’eau
  • 2 cĂ s de crĂšme de soja
  • 3 cĂ s de jus de citron
  • 1 cĂ s d’huile d’olive
  • du basilic : soit une vingtaine de feuilles fraĂźches, Ă©mincĂ©es, soit 2 cĂ c de basilic sĂ©chĂ©, en petits morceaux
  • sel & poivre, au goĂ»t

Facultatif :

  • un peu d’eau, au cas oĂč
  • de l’ail
  • des petits Ă©clats de noix
  • d’autres herbettes aromatiques

Commencer par faire tremper les noix de cajou dans une grande quantitĂ© d’eau (au moins 2 quantitĂ©s d’eau pour 1 quantitĂ© de noix), pendant au moins 4 heures.

thumb_img_8212_1024
Égoutter les noix de cajou.
Vous pouvez utiliser l’eau de trempage pour l’arrosage de quelques plantes 🙂 !

thumb_img_8213_1024

Placer les noix dans un rĂ©cipient Ă  bords hauts avec la crĂšme, le jus de citron, l’huile et les Ă©pices et Ă  l’aide d’un mixeur-plongeur, bien broyer jusqu’Ă  obtenir une consistance crĂ©meuse, lisse et homogĂšne.
Vous pouvez ajouter un peu d’eau si besoin.

C’est dĂ©jĂ  terminĂ© !
Passons aux choses sérieuses : le service !

Transvasez votre prĂ©paration dans un joli bol de prĂ©sentation, si vous dĂ©sirez dĂ©guster ce faux-mage en « dip consistant« , oĂč l’on pourra notamment tremper des carottes & autres lĂ©gumes prĂ©alablement coupĂ©s en bĂątonnets.

thumb_img_8227_1024

Ou bien placez la prĂ©paration dans un rĂ©cipient hermĂ©tique, afin de n’utiliser que la quantitĂ© nĂ©cessaire Ă  votre recette minute. Par exemple pour tartiner sur un morceau de pain foncĂ© ou bien dans un sandwich !

thumb_img_8231_1024thumb_img_8216_1024

Ici, un sandwich comprenant Ă©galement des fines rondelles de concombre, de la mĂąche et de la tomate en trĂšs petits morceaux (pour apporter de la fraĂźcheur et rĂ©duire l’aspect sec).

Je vous souhaite une bonne régalade sans souffrance !

 


Afin de ne rater aucun article Ă  venir, n’hĂ©sitez pas Ă  cliquer sur le bouton bleu « Suivre » en-bas Ă  droite de votre Ă©cran !
Si l’article vous a plu, vous pouvez me laisser un petit commentaire ci-dessous pour me le faire savoir et mĂȘme mettre un « J’aime » si le coeur vous en dit !
Merci et Ă  bientĂŽtÂ đŸ˜ŠđŸŒ±

Une rĂ©flexion au sujet de « Faux-mage de cajou »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s