Objectif zéro déchets

J’attache une grande importance à l’impact qu’à mon mode de vie (et bien entendu de consommation) sur l’environnement dans lequel j’évolue. Depuis toute petite, mes parents m’ont appris à respecter ce qui m’entoure et à limiter mon impact sur mon petit monde. Voici donc un article dans lequel je vous fais part de mes actions visant à limiter mon impact.

J’aimerai tendre vers la réalisation d’un objectif zéro déchets, qui n’est certainement pas réalisable du jour au lendemain, mais je pense que pour tout le monde, petit à petit, à force d’analyser son mode de vie, il doit être possible de limiter au maximum ses déchets.

Pour cela, je pense qu’il faudrait :

  • Privilégier les achats en vrac, dès que possible
  • amener ses propres sacs et sachets en courses, afin de ne plus utiliser les sacs plastiques/papier carton des magasins
    Trouvez ici des marques de sacs à vrac ; sinon, fabriquez les vôtres :

img_8175

Merci à ma super Mamie, grâce à elle j’ai maintenant de magnifiques sacs à vrac en vieux lin !!

  • ne plus acheter de produits industriels, transformés, mais se renseigner et tout fabriquer soi-même (alimentaire, cosmétique, produits de nettoyage)
  • si l’on veut consommer des oeufs, posséder des poules (recueillies, pas achetées exprès) en liberté dans son jardin ; sinon, ne pas acheter d’oeufs et trouver des alternatives
  • toujours privilégier le local, le bio
  • ne pas acheter de produits de provenance trop éloignée
  • acheter du thé & café en vrac, uniquement pour se préparer ses sachets/doses lorsque nécessaire
  • posséder des récipients hermétiques en plastique (Tupperware) ou en verre, afin de ne rien jeter de nos fringales
  • ne plus acheter de bouteilles d’eau, mais les remplacer par 1 bouteille filtrante (chez Bobble, grâce au filtre, 1 bouteille = 300 bouteilles d’eau !)
  • faire son compost, avec toutes les épluchures de fruits (sauf les agrumes, bien évidemment) & légumes utilisés
  • ne pas manger dans les fast-foods et encore moins s’ils sont de basse qualité

– Girls –

  • Pour les filles, arrêter de prendre au quotidien une pilule chimique, qui n’est pas nécessaire (ni forcément bénéfique) à notre corps et passer au stérilet (même pour les nullipares, oui oui !)

 

  • Ne pas acheter juste parce qu’une chose est tendance ou qu’on trouve ça chouette, mais limiter ses achats et les recentrer sur des aspects essentiels, pragmatiques
  • limiter au maximum la souffrance engendrée par notre consommation ; être végétalien à tendance vegan (ne pas acheter de cuir)
  • ne plus accepter des tracts ou des échantillons gratuits, dans la rue et les magasins

– « Usage unique » –

  • Remplacer tout ce qui est à usage unique par des produits/objets réutilisables
  • utiliser des mouchoirs en tissu et non plus en papier
  • posséder un cure-oreilles réutilisable (en bambou par exemple)
  • utiliser des pailles en métal et non pas en plastique, pour boire
  • utiliser des baguettes en métal et non pas en bois (sauf si on les lave !) pour manger
  • avoir des cotons réutilisables, écologiques
  • pour se démaquiller, utiliser des disques démaquillants écologiques (par exemple)

– Déchets –

  • Toujours essayer de transformer/réutiliser les objets, avant de les jeter
  • posséder un compost (même un petit, pour la cuisine !), afin de ne rien gaspiller, au niveau végétal
  • trier nos déchets et les emmener à la déchetterie, si la commune ne ramasse pas tout
  • ne pas brûler n’importe quoi

– Déplacements –

  • Privilégier le vélo & les transports en commun (bus, tram, train)
  • faire du covoiturage
  • ne prendre la voiture que s’il n’y a pas d’autre choix

– Respecter notre environnement –

  • Considérer la rue et la nature comme chez soi et ne rien jeter par terre ; ne pas nuire
  • ne pas jeter ses mégots de cigarette (ne pas fumer !), ni ses chewing-gums par terre
  • ne pas faire systématiquement une recherche sur Google pour accéder à des sites web que l’on connaît (et oui, en étant sur internet, on pollue !)

Mes idées peuvent paraître exagérées à mettre en place dans la vie de tous les jours, mais je pense que si chacun avait au moins la curiosité de remettre en question son mode de vie, le monde ne pourrait que s’en porter mieux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s